Ecoles : une classe sera fermée dès le premier cas de Covid dans les 19 départements confinés

0
169

Dans les 19 départements concernés par les mesures de freinage renforcées, chaque classe sera fermée au premier cas de contamination au Covid-19, a annoncé le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer ce vendredi 26 mars.

« C’est une mesure très importante. Elle aura comme conséquence plus de classes fermées. Et cela s’appliquera pour tous les niveaux scolaires », a-t-il précisé.

Le ministère mettra en place des moyens de remplacement renforcés pour appliquer cette mesure.Jauge réduite, cantines fermées, vaccination… Quelles solutions contre le Covid-19 à l’école ?

Jean-Michel Blanquer a rappelé aux structures scolaires de bien veiller au respect des règles sanitaires, et a encouragé la pratique d’activités physique en extérieur. Pas de fermeture des cantines, même si le ministre reconnaît qu’il s’agit du « maillon faible de la journée »« C’estpourquoi nous avons un protocole très strict », a-t-il assuré, ajoutant que des fermetures de cantines peuvent être décidées « au cas par cas » dans les départements en zone rouge. 

La proposition de Valérie Pécresse d’avancer les vacances de Pâques a également été écartée : « Les mesures consistant à avancer les vacances […] ne sont pas forcément les solutions appropriées », a-t-il estimé.

3 026 classes fermées

Jusqu’alors, les classes étaient fermées à partir de 3 cas détectés. Le protocole sanitaire en milieu scolaire comprend notamment le port du masque dès 6 ans, l’aération et la désinfection régulière des classes, l’organisation de la cantine par cohorte, l’attention à éviter les brassages ou encore le lavage des mains réguliers…

A la date de jeudi, 3 026 classes étaient fermées (0,6 % du total), a fait savoir le ministre.« Le maillon faible de la chaîne de contamination » : ces maires qui incitent les parents à ne pas mettre leurs enfants à la cantine

« L’école est fondamentale pour notre pays. […] L’éducation reste notre priorité, les jeunes ont besoin du système scolaire », a redit le ministre, justifiant le refus de la fermeture des écoles, définie par le gouvernement comme un « dernier recours ».

Le nombre d’élèves contaminés par le coronavirus a augmenté de 40 % en une semaine, passant de plus de 15 000 à plus de 21 000, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale vendredi matin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici