Conseil constitutionnel : Ousmane Sonko dépose un recours

0
189

Les candidats recalés par la commission de contrôle des parrainages du Conseil constitutionnel ne comptent pas baisser les bras. Regroupés en collectif, les 27 candidats à la présidentielle de 202, recalés défilent au conseil constitutionnel afin de déposer leur recours sur la table du greffe.

Faisant partie des candidats recalés dans le cadre du parrainage par le Conseil Constitutionnel, Ousmane Sonko, leader du parti dissous, Pastef, a lui aussi, déposé une réclamation.

L’information émane de son mandataire. «Nous avons déposé un dossier complet en dehors des autres dossiers déposés précédemment », a informé l’avocat Ciré Clédor Ly. Le conseil dit garder « espoir et peut-être même une conviction que Ousmane Sonko fera parti des candidats et participera à la présidentielle ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici