L’OMS avertit l’Europe de l’apparition d’un nouveau variant plus grave que la Covid-19

0
196

«Le virus de la Covid-19 est toujours là, il faut privilégier les vaccins», a rappelé ce mardi le responsable régional de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

«Aujourd’hui, 1,4 million de personnes dans notre région – pour la plupart des personnes âgées – peuvent profiter de la vie avec leurs proches parce qu’elles ont pris la décision vitale de se faire vacciner contre le Covid-19», a dit Hans Kluge lors d’une conférence de presse en ligne.

Hans Kluge invite aussi les Européens à investir davantage dans la santé car ils sont exposés à des variants beaucoup plus graves et dévastateurs que la Covid-19.

D’après l’OMS, la Covid-19 a connu un regain assez impressionnant au cours du mois de décembre, un phénomène qui pousse l’organisation en charge de la santé mondiale à lancer des alertes. Au 19 décembre 2023, plus de 277,7 millions de cas de Covid-19 ont été déclarés dans la région, qui rassemble 53 pays et s’étend jusqu’à l’Asie centrale, ainsi que plus de 2,2 millions de décès. «Le premier rappel a permis à lui seul de sauver environ 700 000 vies», a souligné le médecin.

D’après toujours l’expert de l’OMS, l’urgence serait de mettre l’accent sur la protection, surtout pour les personnes vulnérables.

Hans Kluge termine sa conférence en lançant une alerte aux gouvernements européens qui doivent davantage investir dans la santé. «Nous risquons de ne pas être préparés à toute éventualité exceptionnelle, telle que l’émergence d’un nouveau variant plus grave du Covid-19 ou d’un agent pathogène encore inconnu», a avancé M. Kluge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici