Ce que Macky Sall va laisser derrière lui ( Par MARVEL NDOYE )

0
273

Après son départ tant attendu de la tête de ce pays et de ses institutions, Macky Sall laissera derrière lui :

1° Le souvenir du pire dirigeant de l’histoire, avec le pire des bilans matériels comme immatériels, dénué d’empathie envers son peuple, dénué d’élégance envers ses adversaires politiques, profondément allergique à la contradiction, dénué de courage pour affronter des adversaires de taille.

2° Le souvenir d’un président si impopulaire et si honni par sa population qu’il a dû régulièrement violer les règles du jeu électoral pour s’imposer, qui a dû instaurer une sombre dictature pour taire la contestation, qui a le plus fait réprimer sa population, qui a fait plus de prisonniers que ses 3 prédécesseurs réunis en 50 ans, qui a fait interdire près de 95% des manifestations politiques

3° Le souvenir d’un président qui a divisé le Sénégal en 2, entre :

¤ Ceux qui ont choisi d’entretenir ou de tirer profit du système de prédation et de corruption généralisé

¤ Ceux qui par patriotisme ont choisi de changer ou de combattre ce système pour le bien de tous

4° Celui qui qui a fait du Sénégal la risée dans le monde, et même dans les républiques bananières. Il a fait du Sénégal :

¤ Le pays où un Président de la République fait inscrire dans le marbre la limitation des mandats, mais refuse de se l’appliquer avant d’y être contraint à l’issue d’un bain de sang

¤ Un pays dont le Président de la République en exercice se fait recruter publiquement comme prochain coursier par un de ses homologues (de 17 ans son cadet), et qui en affiche une fierté

¤ Un pays où l’on voit le Président de la République passer son temps à menacer sa population, à se disputer avec des micros et des écrans de télé, à insulter publiquement des personnalités respectées

¤ Le seul pays au monde où Tik-Tok est banni pour des motifs politiciens et pour satisfaire les états d’âme de son président

¤ Le pays où la présidence de la république s’achète des millions de munitions destinées à lutter contre sa population

¤ Un pays où la justice considère que la jeune fille auteur des termes « maintiens rek » sur facebook mérite plus la prison que les meurtriers de 80 jeunes innocents, que le faussaire Bougazelli, que l’ensemble des pilleurs de deniers publics et autres criminels à col blanc

¤ Un pays dont les autorités étatiques refusent d’appliquer les décisions de ses propres magistrats

¤ Un pays où les mots les plus répandus dans l’enseignement, dans la presse, dans les grand-places sont « arrestation –déféré – mandat de dépôt – garde à vue – retour de parquet – instruction – rabat d’arrêt »

¤ Un pays où le Conseil Constitutionnel a été jusqu’à inventer une élection avec des suppléants sans titulaires

¤ Le seul pays où c’est en temps de guerre contre le Covid que les pics historiques de pillages des deniers publics ont été enregistrés

¤ Un pays dont la principale mission de l’agent judiciaire de l’état est d’ester en justice pour l’invalidation de listes électorales ou la radiation d’opposants politiques, et non de préserver les deniers publics

5° Un pays où le taux de chômage a presque triplé, où le taux d’inflation a plus que triplé, où la pauvreté a été aggravée, où le secteur privé a été plongé dans l’agonie, où la pêche et l’agriculture ont été volontairement sacrifiés

6° Un des pays qui a connu le plus de recul démocratique, où l’usage de balles réelles contre les manifestants est devenue la règle, où l’emprisonnement de journalistes a été banalisé, où la censure des médias et les coupures d’internet sont devenus courants

7° Un pays où un Président de la République peut dissoudre tout parti politique dont le leader est trop populaire à son gout, peut révoquer les arbitres électoraux neutres et les remplacer par des militants de son parti, peut emprisonner son principal opposant à quelques mois des élections

8° Un pays où une centaine de jeune citoyens innocents peuvent être publiquement et froidement exécutés lors de banales manifestations, les auteurs connus et pas inquiété du tout

9° Un pays où le kidnapping, la disparition, la torture à mort, sont devenues monnaie courante

10° Un pays dont les prisons sont les plus surpeuplées de la planète, les plus infectes et les plus déshumanisantes

11° Un pays dont le palais de la république a été transformé en lieu de convergence des voleurs de liste, des trafiquants d’armes, des transhumants, des insulteurs, des délinquants à col blancs

12° Un pays qui se vide de plus en plus de sa jeunesse préférant risquer sa vie dans la traversée des océans, que de vivre sous le regard arrogant de dirigeants cupides et insatiables

13° Un pays où en 12 années, PAS UN SEUL prédateur des deniers publics n’a été un tant soit peu inquiété, malgré les centaines de scandales répertoriés, malgré les centaines de milliards soustraits aux contribuables, malgré les nombreux rapports accablants des corps de contrôle, malgré les 2000 plaintes et ordres de poursuite de l’OFNAC. Au contraire les pilleurs sont mis sous protection ou promus

14° Un pays où les fonctionnaires pilleurs et leurs familles affichent fièrement leurs richesses mal acquises, organisent des mariages et des festins publics qui font la une d’une presse corrompue

15° Un pays dont près de 90% des ressources minières, pétrolières, gazières, halieutiques, foncières ont été bradées à des puissances étrangères et à la France

16° Un pays avec les infrastructures de prestige les plus surfacturées de la planète, les moins impactantes sur le grand nombre, parfois les plus inutiles telles que ce Centre de Conférence utilisé 2 ou 3 fois l’année

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici