Cancer du sein : L’annonce terrible du ministre de la Santé 

0
102

Présidant la cérémonie de lancement d’Octobre rose au Centre de santé de Keur Mas­sar, Marie Khémesse Ndiaye a annoncé une très mauvaise nouvelle liée au cancer du sein.

La ministre de la Santé prédit des situations beaucoup plus dramatiques dans les prochaines années. « Sa­chez que les statistiques au plan mondial, au plan régional en Afrique, mais également national au Sénégal, montrent que les cancers gynécologiques, particulièrement le cancer du sein, sont en train aujourd’hui de gagner du terrain. Mais également, les taux d’incidence et de mortalité devraient augmenter de plus 40% d’ici 2030, et les femmes restent les plus touchées», dit la ministre de la Santé repris par Le Quotidien.

« C’est une situation alarmante », ressasse-t-elle. Que faire pour inverser la courbe ?

L’Etat du Sénégal a mis en place des stratégies qui reposent sur le renforcement de la collaboration multisectorielle, la consolidation d’un environnement favorable à la santé et l’amélioration de la prise en charge des maladies non transmissibles et le développement de la recherche.

« Dans ce cadre, on a fait de la prévention primaire et de la détection précoce du cancer, des pièces maîtresses de la lutte en adoptant une approche intégrée contre le cancer du sein et celui du col de l’utérus à tous les niveaux de la pyramide sanitaire», précise Marie Khémesse Ngom Ndia­ye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici