Euro-2024: Laporte dénonce les « préjugés » envers les joueurs évoluant en Arabie saoudite

0
206

Le défenseur franco-espagnol Aymeric Laporte a dénoncé samedi les « préjugés » envers les joueurs évoluant comme lui en Arabie saoudite, estimant être arrivé « quand il le fallait » au rassemblement de l’Espagne avant l’Euro-2024 alors que son état de forme interrogeait la presse ibérique.

« Il y a eu beaucoup de spéculations, je ne pense pas qu’il n’y avait pas assez d’informations pour en dire autant sur mon état de forme, mais cela a tendance à se produire quand il y a beaucoup de désinformation, cela fait plus de gros titres que nécessaire », a déclaré Laporte lors d’une conférence de presse au camp de base de l’Espagne.

« Je suis très calme, je suis arrivé quand on m’a dit d’arriver. Je me suis également préparé tout le temps et j’étais très bien préparé pour arriver au camp d’entraînement », a poursuivi le joueur d’Al-Nassr, qui a rejoint ses coéquipiers avec quelques jours de retard après avoir disputé la fin de son championnat et de la King Cup.
Lorsqu’on lui a demandé si la perception du championnat saoudien pouvait être à l’origine des commentaires sur sa forme, Laporte a été direct:
« C’est un fait, je pense que les gens ont des préjugés sur le championnat. C’est vrai aussi que nous sommes tous conscients que c’est un championnat assez +récent+, même si les joueurs européens vont y jouer de plus en plus », a-t-il déclaré, tout en donnant l’exemple de N’Golo Kanté, évoluant aussi en « Saudi Pro League » et élu Homme du match lors des deux matches de la France.
« Peut-être qu’à l’avenir, ce championnat sera considéré comme beaucoup plus compétitif qu’il ne l’est aujourd’hui », a-t-il ajouté.
Le joueur de 30 ans, qui a remporté un triplé historique (Premier League, FA Cup et Ligue des champions) en 2023 avec Manchester City, a été l’une des stars attirées par l’Arabie saoudite l’été dernier, une décision qu’il a prise « après avoir parlé » au sélectionneur Luis de la Fuente.
L’ex-défenseur de l’Athletic Bilbao a rappelé sa « fierté » et son attachement au maillot de la Roja, où il s’est installé comme titulaire depuis sa naturalisation en 2021, aux côtés d’un autre franco-espagnol, Robin Le Normand.
« Cela se passe bien avec Robin, cela fait un moment maintenant qu’on joue ensemble. Au dernier match (contre l’Italie) on n’a pas pris de buts, on a bien défendu, on s’est bien compris et bien entendu sur le terrain. On parle beaucoup ensemble, sur et en dehors du terrain, on est contents de jouer ensemble et de nos résultats aussi », a-t-il expliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici