Mbour : disparition de 52 jeunes en mer, un parent des victimes partage un témoignage émouvant

0
248

Une pirogue qui avait quitté Mbour avec des candidats à l’immigration clandestine s’est chavirée dans les eaux espagnoles. Plus de 50 personnes sont portées disparues. Un père de famille, qui a perdu un de ses petits-fils âgé seulement de 15 ans, encourage les jeunes à prendre davantage de responsabilités et à ne pas jouer avec leur vie.

« L’une des victimes est mon homonyme. Son père est un neveu et il était très gentil et très sage. Il respectait bien ses parents qui sont d’une famille respectable », dit-il.

Le vieillard a aussi ajouté qu’il n’était pas au courant du projet de son défunt petit-fils. « Il ne m’avait pas informé de sa décision de voyager. Les jeunes, dont mes enfants qui sont en Europe, sont venus me demander mes bénédictions avant de partir. Et Dieu merci, ils sont tous arrivés à bon port. Dieu n’a pas voulu qu’il me dise au revoir. C’est la volonté divine. Nous prions pour eux», a-t-il confié à nos confrères d’IRadio.

Pour terminer, il conseille aux jeunes de renoncer à cette aventure périlleuse, qu’il décrit comme un fléau maléfique. « Je demande aux jeunes qui envisagent de prendre la mer de la laisser tomber, car ce phénomène cause beaucoup plus de drames qu’il n’apporte de bienfaits. Les malheurs qu’il cause sont énumérables.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici