L’offensive israélienne : Il y a environ 30 000 personnes décédées à Gaza

0
166

Selon le ministère de la Santé de Gaza, en seulement 24 heures, 96 personnes ont perdu la vie et 172 ont été blessées. Le président américain Joe Biden a déclaré qu’il espérait « que d’ici lundi prochain, nous aurons un cessez-le-feu », tandis que le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Majed al-Ansari, a déclaré que le Qatar était « optimiste » quant à la conclusion d’un accord sur un cessez-le-feu ou une cessation des hostilités avant le Ramadan.

Plus de quatre mois après le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste Hamas, la situation humanitaire dans le territoire palestinien ne cesse d’empirer. L’ONU a mis en garde contre « une menace de famine de masse » en raison d’un manque d’approvisionnement en eau et en nourriture.

Chaque jour, l’inquiétude augmente à Rafah, à la pointe sud du territoire palestinien, où au moins 1,4 million de personnes, la plupart des déplacés, sont menacées d’une opération importante de l’armée israélienne. Le ministère de la Santé du Hamas a déclaré qu’au moins 103 Palestiniens ont été tués par les bombardements israéliens avant l’aube dans la bande de Gaza, où Israël mène l’offensive la plus vaste de son histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici