Anta Babacar Ngom sur le report : « Cette décision a été préméditée. Je n’irai pas au dialogue»

0
198

Suite à la décision du Président de la République de reporter la présidentielle de 2024 qui devait démarrer ce 03 février à 00 heure, les réactions s’enchaînent.

Sur la Rfm, la candidate Anta Babacar Ngom l’a farouchement contestée.  Ainsi, elle a invité l’opposition autour d’un bloc pour parler d’une unique voix dans le but de rétablir la justice.

«Je suis outrée par cette décision prise par le Président.  C’est une décision de la honte quelles que soient les explications apportées. Je réitère ma position sur le non report de la présidentielle. Juste préciser aussi que ce n’est pas une surprise. C’est une décision bien préméditée », a déclaré la présidente du mouvement Alternative pour le relève citoyenne (ARC). « Une stratégie, dit-il,  pour que Macky Sall reste encore  au pouvoir. Je considère qu’il a fui ses responsabilités en renvoyant tout sur le dos de l’Assemblée nationale ».

« L’heure n’est plus au dialogue »

 Poursuivant, elle ajoute : « mais nous n’allons pas le laisser faire. C’est trop facile à quelques heures du démarrage de la campagne, de fouler à pieds tous les efforts des candidats qui s’apprêtaient déjà à aller à la rencontre des Sénégalais. Nous allons unir nos forces pour porter ce combat devant les juridictions».

Interpellé par nos confrères de la Rfm sur le dialogue national annoncé par le Chef de l’État, Anta Babacar Ngom sert une réponse ferme. « Personnellement, je n’irai pas au dialogue. Je ne suis pas prête à discuter avec le Président de la République. L’heure n’est plus au dialogue», laisse-t-elle entendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici