Ouganda : Des vaccins anti Covid-19 périmés d’une valeur de de 6,7 millions d’euros vont être détruits

0
213

Les pertes liées à la Covid-19 continuent d’impacter les économies de plusieurs pays africains. En Ouganda, malgré tous les moyens mobilisés pour faire face à cette pandémie de Covid-19, les autorités viennent de donner une nouvelle qui met toute la population en colère.

Ce sont 5,6 millions de doses périmées qui vont être détruites, ce qui équivaut à 6,7 millions d’euros. Ces vaccins avaient été importés par ce pays d’Afrique de l’Est dans le cadre d’un prêt de la Banque mondiale.

« Sur 12 595 920 doses de vaccins Covid-19 en stock, 5 619 120 doses sont périmées. La valeur des vaccins Covid-19 arrivés à expiration à la date du rapport était de 28,159 milliards de shillings ougandais », soit environ 6,7 millions d’euros, écrit l’auditeur général John Muwanga dans son rapport annuel sur les finances de 2023 remis mardi au Parlement.

Moses Kamabare, directeur général des Entrepôts médicaux nationaux (NMS), au micro de nos confrères de l’AFP, affirme que ces vaccins anti Covid-19 périmés seront bientôt détruits. « Nous n’avons pas reçu de commandes de vaccins contre le Covid-19 ces derniers temps. S’il n’y a pas de demande de la part des établissements de santé, nous nous attendons à ce que davantage de vaccins expirent (…) et malheureusement, cela implique des sommes d’argent importantes », a-t-il expliqué.

Le rapport assure que « des fonds ont été obtenus de Gavi (l’Alliance du vaccin, partenariat public-privé destiné à améliorer l’accès aux vaccins des pays défavorisés) pour la récupération de tous les vaccins Covid-19 périmés et leur destruction ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici