Manifestation interdite : Mauvaise nouvelle pour Barthélémy Dias 

0
161

Le procureur de la république n’a pas été tendre avec l’un des gardes rapprochés de Barthélémy Dias . Ce dernier fait partie des personnes arrêtées lors de la manifestation interdite du 17 juin.

Ils sont six agents de la sécurité rapprochée de Barthélémy Dias à avoir été arrêtés le jour de la manifestation du 17 juin. Les agents de la brigade d’intervention polyvalente les ont arrêtés alors qu’ils ralliaient la maison du maire de la ville de Dakar qui s’apprêtait à manifester pour lutter contre le rejet de leur liste aux prochaines élections législatives du 31 juillet.

Cependant, lors de son réquisitoire, le procureur de la République a requis six mois ferme pour les  huit gardes rapprochés. Alors que pour l’un d’eux, à savoir Abdou Mbathie Ndiaye, le représentant du ministère public a requis un an ferme.

Cette décision est surtout motivée par le port d’arme de ce dernier au moment de son arrestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici