Ndingler : Babacar Ngom envoie ses « nervis » maltraiter de pauvres paysans qui voulaient préparer l’hivernage

0
157

Selon les infos qui sont parvenues à la redaction de Sanslimitesn.com,Babacar Ngom avait reculé juste pour mieux sauter.

En effet,le propriétaire du groupe Sedima a suffisamment renforcé sa sécurité en vue d’éventuelles batailles pour la sauvegarde de ses plantations sis à Djilakh.

Ce week-end, des paysans ,originaires du village paysan de Ndingler ont reçu la surprise de leur vie. Selon ces habitants qui ont joint Sanslimitesn,les nervis du milliardaire, leurs ont tout simplement interdit l’accès à leurs champs. Le president de la république qui a vu les conséquence de la vague de manifestations des populations face à l’injustice subis, est appelé à prendre ses responsabilités avant que l’irréparable ne se reproduise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici