Rupture de contrat avec Istanbul Başakşehir : Demba Bâ victime de sa religion ?

0
75

Si le terme rupture de contrat à l’amiable a été souvent évoqué suite au départ de l’attaquant international sénégalais, Demba Bâ (35 ans) qui a quitté Istanbul Başakşehir, il semblerait que les deux parties se soient quittées en de « mauvais » termes avec comme toile de fond une sombre histoire de jeûne du Ramadan que lui interdirait son désormais ex entraîneur.

En effet, les derniers rebondissements font état d’un faible temps de jeu octroyé au Sénégalais depuis l’arrivée de son nouvel entraîneur, Aykut Kocaman. L’ancien attaquant de Chelsea a vu son temps de jeu fortement réduit (9 buts en 37 matches toutes compétitions confondues cette saison.)

En outre, le jeûne du Ramadan est venu corser la situation. Demba Bâ souhaitant observer son jeûne contre l’avis de son entraîneur. Un bras de fer qui aurait précipité son départ du club. Si les deux parties conservent un semblant de cordialité, sur Twitter, Demba Bâ a réglé ses comptes par le biais de messages ciblés avec une photo montrant en couverture sur son compte officiel, une bouche close par une fermeture éclair. Puis un autre message qui disait :  » Dieu sait ce qui est dans les cœurs…  » Ce qui laisse le sujet encore entier.

Toutefois, ce vendredi en début de soirée, il postera un nouveau message toujours sur son compte Twitter pour comme qui dirait enterrer la hache de guerre. « C’est par la suite d’un commun accord que l’İstanbul Başakşehir et moi avons décidé de nous séparer. La plupart des choses qui ont été dites au cours des deux derniers jours ne sont pas les raisons de la résiliation de contrat. Merci pour ces quelques années. Je vous souhaite tout le succès à l’avenir », a-t-il posté.

Le Sénégalais qui a passé une saison et demi sous ce maillot avec lequel il a disputé 83 matches pour 23 buts et 10 passes décisives, a aussi remporté un Championnat de Turquie durant cette période faste pour le club.

Au crépuscule de sa carrière, en attendant de rebondir sur ses godasses, Demba Bâ qui s’est toujours battu pour ses convictions et contre le racisme dans le football, est à jamais dans l’histoire. Ce, pour avoir réussi à faire arrêter un match de poule de ligue des Champions, le 8 décembre 2020 contre le PSG, suite à des propos jugés racistes venant du 4ème arbitre…

Rupture de contrat avec Istanbul Başakşehir : Demba Bâ victime de sa religion ?
Rupture de contrat avec Istanbul Başakşehir : Demba Bâ victime de sa religion ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici