Après l’affaire du riz destiné aux impactés de la pandémie de Covid-19, impliquant le Libanais Rayan Hachem et le député Diop Sy, un autre “scandale” de sucre et d’huile éclabousse Idy Thiam, président de l’Unacois.Publicité

Selon Les Échos, il a gagné, à lui tout seul, le marché de l’approvisionnement de 5000 tonnes d’huile et 5000 tonnes de sucre d’un montant de 9 milliards Fcfa.

Idy Thiam s’est accaparé les 50% du marché, laissant la moitié au reste des importateurs. Ce qui est grave dans cette affaire, le président de l’Unacois n’a jamais importé d’huile encore moins du sucre. Il s’active plutôt, indique le journal, dans… la friperie.

Laisser un commentaire