Seize (16) corps de Sénégalais décédés à l’étranger ont été rapatriés, dans la nuit du dimanche au lundi, à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd). Ces dépouilles, dont celle de El Hadj Mamadou Ndiaye doss, sont arrivées par un vol cargo de Turkish Airlines. L’information a été confirmée au Témoin par des sources aéroportuaires qui révèlent que sur les 26 palettes débarquées, 16 étaient des dépouilles de compatriotes décédés à l’extérieur. La source du journal n’a pas été capable de déterminer les pays de départ, mais vraisemblablement l’avion venait d’Europe. Surtout que notre défunt confrère est décédé en Espagne. Toujours est-il que le cargo de Turkish a transité par Lagos avant d’atterrir à Dakar.Publicité

Mais, la source est catégorique : ces dépouilles ne sont pas décédées du Covid-19. D’ailleurs, aucune disposition particulière n’a accompagné la réception des dépouilles puisque ce sont les membres des familles des disparus qui sont venus récupérer tranquillement les corps avant de quitter les lieux pour des destinations diverses afin de pouvoir enterrer tranquillement leurs morts ce lundi. Ces familles sont plus chanceuses que celles des compatriotes décédés du Covid-19 puisque l’État a décidé de ne pas rapatrier les corps de ces derniers. Une situation vivement dénoncée par des Sénégalais de la diaspora, mais l’État est resté de marbre sur la question.

Laisser un commentaire