Le français responsable de la cellule de performance à Dakar Sacré-cœur, Olivier Brice Sylvain, s’est défendu face au juge d’instruction Samba Sall. Il a balayé les accusations de pédophile, viol sur mineur et acte contre nature. Le technicien français soutient qu’il n’a fait que des massages aux victimes présumées. Il a été inculpé puis écroué à la maison d’arrêt de Rebeuss.

Laisser un commentaire