Justice : retour de parquet et garde à vue, la grosse annonce du PR Diomaye Faye

0
390

Sous le régime du président Macky Sall, de nombreuses arrestations, placements en garde à vue et retours de parquet étaient devenus familiers dans l’actualité judiciaire au Sénégal. Face à cette situation, le président Bassirou Diomaye Faye, dans son programme, annonce un des changements significatifs.

En effet, le chef de l’État s’engage à supprimer la pratique du retour de parquet qui, selon lui, est une pratique judiciaire contraire au principe de la légalité de la répression prévue par la constitution.

« Le retour de parquet relève de l’arbitraire, il n’y a aucune condition de mise en œuvre, aucune limitation dans le temps. Dans la pratique, un retour de parquet peut dépasser la durée légale d’une garde à vue. Cette situation est liberticide », a -t-il annoncé dans son programme.

Également, Bassirou Diomaye Faye compte redéfinir les conditions d’un placement en garde à vue et réduire la durée de la mesure à 24 heures renouvelables.

« La garde à vue est de nos jours utilisée comme un moyen d’humilier ou de sanctionner un citoyen avant toute décision judiciaire. Pour limiter les abus, la durée d’une garde à vue de droit commun passera à 24 heures renouvelables une fois, soit 48 heures au maximum», a-t-il prévu.

Rappelons que la durée légale de la garde à vue de droit commun est actuellement de 48 heures renouvelables une fois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici