Les « Super Eagles » du Nigeria ont pris une véritable raclée face au Portugal (10-1), ce vendredi pour leur premier match de cette coupe du monde de Beach Soccer qui se déroulera du 21 novembre au 1 décembre, au Paraguay. Les vice-champions d’Afrique en titre n’auront pas existé dans cette partie dirigée de bout en bout par les Portugais, qui figurent parmi les favoris de la compétition. 

Avec cette défaite, les deux représentants du continent noir (Le Sénégal et le Nigeria) démarrent cette coupe du monde sur une fausse note. Les « Super Eagles » tenteront de se relancer contre Oman, ce dimanche. À préciser qu’ils partagent le groupe D de la mort avec le Brésil, le Portugal et Oman.

Laisser un commentaire