Présidentielle : Thierno Alassane Sall dément avoir enclenché un recours contre Rose Wardini

0
211

Instigateur du recours contre la candidature de Karim Wade pour double nationalité, Thierno Alassane Sall aurait préparé un recours pareil contre Rose Wardini, ont annoncé certains médias. Ce que le candidat de la République des Valeurs dément. Voici son communiqué. 

« Il est apparu dans les médias des informations selon lesquelles nous envisagerions de contester la candidature de Mme Rose Wardini en raison d’une prétendue non-conformité avec l’exigence de nationalité sénégalaise exclusive. Nous tenons à clarifier qu’il n’y a aucune vérité dans ces allégations. Avec la publication de la liste définitive des candidats, la période de dépôt de toute réclamation est révolue, conformément aux dispositions constitutionnelles.

Néanmoins, nous demeurons attentifs et vigilants dans cette affaire. Nous sommes d’avis que si, avant le jour de l’élection, il est prouvé qu’un candidat a fourni une déclaration sur l’honneur concernant sa nationalité qui s’avère être fausse, ce dernier devra être amené par la volonté populaire à renoncer à sa candidature.

Nous rejetons fermement toute idée de report des élections, qui ne repose sur aucune base juridique. Le PDS, qui s’est mué en Parti du parjure, tente un forcing infondé et insensé pour réintroduire dans la course un homme que la morale et la loi excluent. Le Conseil constitutionnel, sauf à céder à l’ignoble chantage des coalisés BBY et WALLU, ne pourra que retoquer ce projet de report, que l’opposant Macky Sall déclarait autrefois impossible selon la Constitution.

Aucun arrangement en coulisses, aucune forfaiture contre l’intérêt du peuple ne sera toléré. L’élection présidentielle se tiendra le 25 février 2024, n’en déplaise aux sorciers du chaos.

Thierno Alassane Sall

Candidat à l’élection présidentielle

Président du parti République des Valeurs/Réewum Ngor 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici