Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, entame sa traditionnelle visite en Afrique

0
179

Le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi entame, demain samedi, une tournée dans différents pays du continent. Dans le souci de fidéliser les relations entre la Chine et l’Afrique, dans le cadre d’une amitié qui ne date pas d’aujourd’hui.

Les relations entre la Chine et l’Afrique ne datent pas d’aujourd’hui, cette bonne entente, Cette tradition, qui date maintenant de 34 ans, est perpétuée par les différents ministres chinois des affaires étrangères au début de chaque nouvel an. Wang Yi ne déroge pas à cette règle. Son périple en Afrique le mènera au Togo, en Tunisie et en Côte d’Ivoire. Réagissant sur le choix porté sur ces trois pays, le diplomate précise que « L’Égypte, la Tunisie, le Togo et la Côte d’Ivoire sont tous des partenaires amis de la Chine ».

C’est une tradition instituée en 1991 : le premier déplacement de l’année du ministre chinois des Affaires étrangères commence invariablement par l’Afrique, avec en ligne de mire la préparation du Forum de coopération économique sino-africaine (FOCAC).

« Lors du Dialogue des dirigeants Chine-Afrique l’année dernière, le président Xi Jinping a proposé trois nouvelles initiatives de coopération pour soutenir l’industrialisation de l’Afrique, la modernisation de l’agriculture et le développement des talents, qui ont reçu des réponses enthousiastes de la part des Africains », a rappelé Mao Ning.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici