Kawtef : «Keur Yeurmandé» : Le vigile de Ndella Madior Diouf avait vendu le bébé à 65.000 fCFAF

0
388

Poursuivis pour enlèvement, complicité d’enlèvement, et recel de bébé, le vigile de Ndella Madior Diouf, Jean Noël Ndour, et la dame Woury Dia ont comparu hier devant le Tribunal des flagrants délits de Dakar. Ils encourent une peine de six mois de prison ferme. Les accusés ont été arrêtés et placés en détention le 15 décembre dernier suite à la plainte de Ndella Madior Diouf, dénonçant l’enlèvement d’un bébé de sa pouponnière « Keur Yeurmandé ».

Devant le tribunal, le vigile a partiellement reconnu les faits, expliquant qu’il avait observé la dame Woury Dia fréquenter la pouponnière pendant deux semaines. Interpellée, elle aurait avoué lui avoir demandé un bébé, mais Ndella aurait réclamé 4 millions de francs CFA. Le vigile a admis avoir pris un enfant dans la pouponnière pour le remettre à la dame, justifiant son acte par le désir de sauver l’enfant de conditions de vie difficiles.

Il a également mentionné que Woury lui avait initialement proposé 2 millions de francs CFA pour le bébé, proposition qu’il a refusée par crainte de problèmes judiciaires. Cependant, elle aurait ultérieurement proposé 200 000 francs CFA, et finalement, la transaction s’est conclue à 65 000 francs CFA.

De son côté, la prévenue a nié avoir eu connaissance du vol du nourrisson, affirmant qu’elle ignorait que le vigile avait commis cet acte. Elle a expliqué avoir fait croire à son mari qu’elle était toujours enceinte après avoir fait une fausse couche et qu’elle s’était rendue plusieurs fois à la pouponnière sans révéler ses intentions.

Le procès a été marqué par des remontrances de la part de la Procureure envers la prévenue, soulignant les conséquences de ses actions sur sa vie familiale. La défense a plaidé en faveur de la clémence. Le délibéré est prévu pour lundi prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici