Touba : Serigne Mountakha ferme ses portes à la classe politique

0
556

En Direction de la future présidentielle, le Khalife général des mourides a fait deux annonces à l’endroit des autorités publiques et en direction des hommes politiques. Serigne Mountakha Mbacké ne veut plus que son nom soit mêlé dans des affaires liées à la politique. Le marabout a été clair : il n’a plus de temps pour s’occuper des choses de ce bas monde.

Les élections

« Serigne Mountakha avait juste demandé que les élections se passent hors de Touba. J’étais allé exposer la vision du Khalife, avec document à l’appui, au chef de l’État qui a transféré le dossier au ministère de l’Intérieur. Ce dernier a fait savoir que le temps était assez succinct pour reprendre le fastidieux travail au niveau des listes électorales. Par conséquent, le vote pourra se faire aux lieux habituels« , dira Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre.

Pas d’audience

Cheikh Bass a saisi l’occasion aussi pour délivrer l’autre message du Khalif. En effet, le Khalife a clairement choisi de ne recevoir aucun candidat en perspective de la présidentielle prochaine . « De sa vie, jamais il n’avait pensé qu’il serait amené à être si proche des hommes politiques. Il demande, désormais et pour l’avenir, à ce que tous les hommes politiques s’abstiennent de le déranger ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici