Sabotage de son réseau : Serigne Mountakha désavoue l’Onas et fait libérer les suspectes

0
594

Serigne Mountakha Mbacké a pris le contrepied de l’ONAS qui a fait arrêter trois dames suspectées d’actes de sabotage du système d’évacuation des eaux à Touba.

Des actes de sabotage ont été constatés sur des flexibles qui ont été sectionnés par des gens mal intentionnés à hauteur de la mairie de Touba. D’après Le Quotidien, les gendarmes ont mis la main sur les présumés saboteurs.

Trois dames trahies par des caméras de surveillance, ont été arrêtées à Touba. Mais ces dernières ont été libérées hier vendredi, rapportent des sources de L’OBS. Le Khalife général des Mourides a plaidé en leur faveur et écarté devant le ministre de l’Assanissement Serigne Mbaye Thiam la thèse du sabotage.

Selon Serigne Mountakha, ces trois dames ont totalement ignoré la gravité de leurs actes dans le seul souci d’empêcher les eaux de pluie d’envahir leurs domiciles, alors qu’elles sont dans l’attente de leurs hôtes pour célébrer le Grand Magal de Touba.

« Qu’on ne les tiennent pas rigueur, elles n’ont pas agi ainsi pour saboter le réseau de l’Onas », a fait savoir le khalife.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici