Sonko devant la chambre criminelle, Mamadou Lamine Diallo hausse le ton : « il ne trouve rien de… »

0
238

Le Doyen des juges Maham Diallo a décidé de renvoyer le dossier opposant Ousmane Sonko à Adji Sarr devant la chambre criminelle du tribunal de Dakar.

Une décision qui n’a pas manqué de faire réagir le député Mamadou Lamine Diallo, par ailleurs leader du Mouvement Tekki. « Voilà un régime aux abois qui multiplie les scandales financiers, après le vol à l’arrachée des fonds covid révélés par la Cour des Comptes », a déclaré Mamadou Lamine Diallo.

« Obligé d’augmenter les prix de l’énergie pour corruption et mauvaise gestion des finances publiques, il ne trouve rien de mieux à faire que de renvoyer le maire de la plus grande ville de Casamance, leader du Pastef, plus de 20 députés et une cinquantaine de maires, devant la chambre criminelle », fustige le patron du Mouvement Tekki.

Mamadou Lamine Diallo de poursuivre : « On comprend mieux pourquoi la liste des titulaires de Yewwi Askan Wi n’a pas été validée aux élections législatives de juillet 2022. Le Député Ousmane SONKO ne devait pas revenir à l’Assemblée nationale ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici