Transport interurbain : le spectacle surréaliste créé par l’arrêté interdisant de circuler la nuit

0
129

L’arrêté portant interdiction de circuler entre 23h et 05 h est décidément impopulaire. En plus de créer des rushs à 5h, la mesure a fini de créer des regroupements de centaines de bus immobilisés. C’est ce qui s’est passé à Tambacounda, région de transit de la route nationale numéro 1, rapporte un témoin à SeneNews.

À Koumpentoum, ce sont des dizaines de bus qui sont mobilisés devant la gendarmerie. La question que se posent les usagers qui ont passé la nuit à la belle étoile est de savoir pourquoi ils n’ont pas été autorisés à reprendre la route à 5 heures du matin, conformément à l’arrêté.

Seulement, voilà en plus de l’interdiction de circuler aux heures indiquées, le Ministère en charge des Transports terrestres avait été également invité de prendre un arrêté, dans les 72 heures, après le conseil interministériel, interdisant toute transformation de véhicule destiné au transport de marchandises en véhicules de transport de passagers.

Une décision qui vaut aux chauffeurs et aux nombreux usagers des déboires avec la gendarmerie. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, ce sont les commerçants, surtout les restauratrices qui se frottent les mains.

Babacar Touré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici