L’anecdote folle de Aissata Tall Sall sur Antoine Felix Diome : « Il m’a refoulée et j’ai… »

0
58

« Le jour où Antoine Félix Diome m’a refoulée. Je suis fière de le raconter. Un jour, alors que j’étais sur le point de prendre mon vol, il m’a notifié que le chef de l’État a donné l’instruction selon laquelle toute personne qui n’a pas d’ordre de mission ne doit pas sortir du pays », a raconté la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Aissata Tall Sall, qui a voulu raconter l’intégralité de l’anecdote, a expliqué qu’elle a beau notifier au ministre de l’Intérieur qu’elle voyage sur ordre du chef de l’État, ce dernier est resté sur sa position. « C’est seulement une fois de retour à la maison que le président m’a demandé pourquoi je n’étais pas partie. Je lui ai signifié qu’Antoine m’a refoulée », ironise-t-elle.

Plus tard, dira la cheffe de la diplomatie sénégalaise, le chef de l’État avait dit à Félix Diome qu’il croyait qu’Aissata Tall Sall était sa soeur. Il a répondu oui, mais il lui fallait respecter les ordres du président.

Aissata Tall Sall, qui a pris part à la rencontre, a expliqué que le CRD s’est tenu dans son ministère, à la demande du ministre de l’Intérieur, parce que la salle de conférence de son ministère est en chantier. Elle en a profité pour dire à son collègue que son ministère symbolise l’État central, mais aussi l’État décentralisé. Pour elle , il est le ministre du culte, même si l’État est laïc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici