« Serigne Mor Talla Fall, ce fils de Mame Cheikh Ibrahima Fall grandi à l’ombre de Serigne Touba » 

0
133

Serigne Mor Talla Fall est une grande figure de la Mouridya. Fils de Mame Cheikh Ibrahima Fall Lamp Baboul Mouridyna et de Sokhna Fatou Diop Saér, il est le frère utérin (même père et même mère) de Serigne Aliou Fall Mbawor. Il serait né vers 1893-1894.

PUBLICITÉ

Très tôt, il a été convié au Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul qui assurait son éducation. Il a fait toutes ses humanités auprès du « Cheikh ». De cette proximité avec le Fondateur du Mouridisme, Cheikh Mor l’ imitait. Ainsi, il observait scrupuleusement les préceptes de l’Islam ( il priait et jeûnait). Ce qui pouvait être vu d’un autre œil par les profanes.

Son père Cheikh Ibra Fall lui vouait un amour sincère:

Serigne Mor Talla Fall était le seul le fils de Mame Cheikh Ibrahima Fall qui a grandi à l’ombre de Serigne Touba. Ce qui poussait son père à le vouer un estime et une considération sans commune mesure. On raconte qu’à chacune de ses visites au niveau de la grande maison familiale, Cheikh Ibra Fall mettait les petits plats dans les grands. Tant il l’adorait et l’adulait: « Serigne Mor Talla Fall fut un personnage exceptionnel. Humble, avare en paroles, il fut un véritable homme de Dieu. Il avait reçu l’onction de Serigne Touba (« ngueureum » « , nous dit El Hadji Ibrahima Dia. Serigne Bara Mbodj connu comme un des plus fidèles hagiographes de la famille de Mame Cheikh Ibrahima Fall, nous révèle: « Sa générosité était légendaire. Il entretenait de très bonnes relations avec toute la famille de Mame Cheikh (Serigne Modou Moustapha Fall, Chérif Assane Fall, Serigne Aliou Fall Mbawor, Cheikh Abdoulaye Fall Ndar,etc.). Il fut l’exemple du bon talibé de Cheikh Ahmadou Bamba et de son père Mame Cheikh Ibrahima Fall. Malheureusement, son magistère à la tête de la Communauté Mouride fut de courte durée. »

Ses relations avec Serigne Fallou Mbacké (2ème Khalife Général des Mourides) qui lui donna sa fille Sokhna Mbène Mbacké Fallou en mariage:

Cheikh Mor Talla Fall était très apprécié par la famille de Serigne Touba. Il était très proche de Serigne Falilou Mbacké. Ce dernier lui donna sa fille Sokhna Astou Mbacké dite Mbène (« Fallou Bayou Mbène ») en mariage . De cette alliance est des fils et filles dont Serigne Baye Dame Fall Ibn Cheikh Mor Talla Fall. Il fut aussi un grand ami de Serigne Abdourahmane Mbacké dit Serigne Abdoulahi Mbacké, ou encore, Serigne Abdou Borom « Deurbi ». D’ailleurs, il l’avait donné le nom d’un de ses fils qui était devenu son Khalife, Serigne Abdou Aziz Fall ( décédé en 2010).

Accédé au Khalifat des Baye Fall en 1950, il est péri dans un accident de voiture en 1952

En 1950, Serigne Mor Talla Fall succéda à son frère Serigne Modou Moustapha Fall au trône des Baye Fall. Il réunit l’illustre famille de son père et redonnait l’espoir aux talibés déboussolés par la perte d’un si guide de grand empan. Cheikh Mor se mit au travail, créa des villages et élargit les « Daaras » pour promouvoir l’agriculture et l’enseignement du Saint Coran selon les recommandations du « Cheikh »: Ndia,Touba Fall, Ndiéb Fall furent réhabilités. A « Kourou » Mbacké, grand sanctuaire du Mouridisme, il s’y installa avec une partie de sa famille. Mais, son règne fut très éphémère car, il fut victime d’un accident de la circulation sur la route nationale 3 , à bord de sa voiture « 46 » qui l’emporta , à hauteur du village de Keur Saér, entre Bambey et Diourbel. Il rentra , selon nos sources, de la capitale Dakar. Il fut inhumé dans le mausolée de son père Mame Cheikh Ibrahima Fall ,à côté de son frère aîné Serigne Modou Moustapha Fall. Il fut succédé par Serigne Abdoulaye Fall Ndar à la tête de la Communauté Baye Fall. Son fils aîné Serigne Sidy Fall fut son premier Khalife suivi de Serigne Khadim Fall et de Serigne Abdoul Aziz Fall. Depuis 2010, c’est Serigne Abdou Rokhya Fall qui veille sur l’héritage familial .Yala nafi Yag lool té wër. Amin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici