Des pilotes d’Ethiopian Airlines s’endorment aux commandes en plein vol et ratent leur atterrissage 

0
102

C’est une alarme qui les a réveillés, lorsque le pilotage automatique s’est déconnecté.

Des pilotes de la compagnie Ethiopian Airlines se sont endormis et ont raté leur atterrissage le 15 août. D’après les informations du New Zealand Herald , les deux pilotes ont entamé leur sieste durant le vol ET343 reliant la capitale du Soudan, Khartoum, à celle de l’Éthiopie, Addis-Abeba. L’avion planait à 11.000 mètres grâce au système de pilote automatique.

Lorsque le Boeing 737 s’est approché de l’aéroport d’arrivée, il n’a pas entamé sa descente. À terre, le contrôle de la circulation aérienne a tenté de contacter l’équipage à plusieurs reprises, en vain. Le pilotage automatique s’est ensuite déconnecté lorsque l’appareil a dépassé la piste d’atterrissage, ce qui a déclenché une alarme, réveillant enfin l’équipage.

Les pilotes ont ainsi rebroussé chemin et ont atterri sur la piste d’Addis-Abeba 25 minutes plus tard. Aucune personne n’a été blessée et l’avion a pu atterrir en toute sécurité. Pour le spécialiste de l’aéronautique, Alex Macheras, «la fatigue des pilotes n’est pas nouvelle et continue de poser l’une des menaces les plus importantes pour la sécurité aérienne». De son côté, Ethiopian Airlines a confirmé la suspension des deux pilotes, dans l’attente d’une enquête plus approfondie.

lefigaro

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici