Aucun leader politique ne m’a rendu visite en prison depuis mon placement sous mandat de dépôt », confesse Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly. Ces propos du député poursuivi pour diffamation, diffusion de fausses nouvelles et offense au chef de l’Etat, ont mis Serigne Assane Mbacké dans une colère noire. 

0
159

Le coordonnateur du mouvement Appel 221 a fustigé ce mutisme des leaders de l’inter-coalition Yewwi Askan Wi-wallu Sénégal. Selon l’ex-membre du Pds, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly n’a eu aucun soutien.


Face à la presse hier à Touba, Serigne Assane Mbacké a confié que Serigne Mountakha avait demandé à la famille dudit député de rester à l’écoute. Ainsi le chef religieux-politicien exhorte le Khalife général des mourides de recommander au Président Macky Sall de libérer son « otage politique ». Pour rappel, profitant de la visite de Serigne Assane Mbacké du mouvement Appel 221 et de Serigne Moustapha Diouf Lambaye, le pensionnaire de Rebeuss avait vidé son sac. « Nous sommes 101 détenus dans notre chambre 48. Nous dormons en paquetage la nuit avec les moustiques, des poux…] », s’est confié le député, selon Serigne Moustapha Diouf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici