Yewwi Askan Wi : Bamba Dièye, Guirassy et Cie déversent leur bile sur Khalifa Sall

0
65

Les investitures au sein de Yewwi Askan Wi (YAW) aux Législatives du 31 juillet prochain laissent, apparemment, un goût plus qu’amer à certaines identités remarquables de cette grande coalition très en vue au sein de l’opposition.
Il s’agit de Cheikh Bamba Dièye, Moustapha Guirassy, Aïda Niang, Aminata Lô Dieng, Abdou Karim Fall… qui ont déversé, hier, lors d’une conférence de presse aux allures d’exorcisme, leur bile sur Khalifa Sall.
D’après Les Échos, L’AS et L’Observateur, ces derniers ont accusé l’ancien maire de Dakar et tête de file de la coalition Takhawou Sénégal de tous les péchés d’Israël. Et, c’est pour dire le moins. Tellement les mots utilisés étaient durs. 
Morceaux choisis des diatribes de ces frondeurs : « ce qui s’est passé lors des investitures est vil et irrespectueux », « c’est de la lâcheté, de la liquidation et de la trahison doublée de méchanceté de la part de Khalifa Sall ». 
Et d’enfoncer le clou : « on ne peut pas vouloir libérer le peuple, alors que certains d’entre nous sont traités avec mépris », « c’est un manque de respect notoire dans la mesure où nous ne savons rien des listes ».
Pour finir, les frondeurs balancent : « il y a un lobby de quatre à cinq personnes qui s’accaparent l’appareil de Yewwi », « le principe disant que la prochaine Législature sera de qualité a été trahi », « ce que nous sommes en train de voir est très déplorable »…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici