Sonko sur la gestion de Baldé : « Plus de 500 agents ont été recrutés au niveau de la municipalité de Ziguinchor »

0
121

Ousmane Sonko l’avait promis. « A partir du 11 mai, les Ziguinchor vont devoir apprendre à courir avec nous ». Hier 11 mai, l’actuel Maire de Ziguinchor a communiqué sur ses projets et sa forme de gouvernance avec et pour les citoyens de la capitale du Sud. D’ailleurs il a tiré sur le bilan de son prédécesseur et s’est attaqué à sa gestion, en critiquant son recrutement de plus de 500 agents, alors que la municipalité n’en a pas ou n’en avait pas besoin selon lui. Il a ainsi posé sur table le rapport qui lui a été présenté, même s’il affirme n’avoir pas l’intégralité de celui-ci. Et c’est l’occasion de préciser que « Plus de 500 agents ont été recrutés au niveau de la municipalité de Ziguinchor, et que la Mairie n’était pas dans ce besoin. Des recrutements purement politiciens », ajoute-t-il. L’actuel Maire de Ziguinchor confie avoir noté des irrégularités dans les marchés publics de la collectivité. Il mentionne en outre des détournements dans la gestion du foncier, avant de manifester sa décision de suspendre tous les lotissements en cours, selon nos confrères de Sud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici