Sonko à Ziguinchor, Mansour Faye à Saint-Louis… : Zoom sur les villes où se jouent des carrières politiques

0
144

Après 14 jours de campagne électorale pour les Locales, les électeurs seront aux urnes, aujourd’hui, dimanche pour choisir leur maire et président de conseil départemental. Une joute politique, dont les enjeux se jouent entre Dakar, Ziguinchor, Thiès et Saint-Louis.

Clap de fin pour la campagne électorale. Les élections locales se tiennent ce dimanche 23 janvier, sur l’étendue du territoire national. Un scrutin local, dont l’opposition, surtout, a fait un enjeu national à mi-mandat du Président Macky Sall. Les enjeux sont énormes. Mais le gros de la bataille se joue entre Dakar, Thiès, Ziguinchor et Saint-Louis. La majorité présidentielle veut faire oublier le fiasco de ses candidats dans le département de Dakar, lors des Locales de 2014, jauger la valeur politique de l’entrisme de Idrissa Seck dans Benno bokk yakaar (Bby) et faire tomber tous les bastions de l’opposition dans ses rangs. Dans l’opposition, l’ambition présidentielle des uns et des autres fait que ces Locales ont une envergure nationale. «Le premier tour de la présidentielle de 2024», disent-ils. Ousmane Sonko s’est lancé dans la bataille de Ziguinchor pour conforter sa position de leader. Mais il s’agira surtout pour l’opposition de resserrer ses rangs avant les Législatives prévues en juin prochain.

Dakar, la bataille Capitale 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici