Chute de la militante du Pds du 2eme étage : la supposée victime et le gardien livrent leurs versions

0
114

Chute de la militante du Pds du 2eme étage : la supposée victime et le gardien livrent leurs versions

Après la version du suspect, la supposée victime, D.K. Diallo et le gardien de l’immeuble ont eux-aussi livré, hier, les leurs. Sortie de réanimation, D.K. Diallo a expliqué aux enquêteurs que le samedi 26 juin, vers 21 h, elle se trouvait dans sa chambre et regardait un match de football 

lorsque K. Diouf a surgi devant elle en passant par le balcon. La menaçant avec un couteau, il l’a forcée à lui remettre 50.000 FCfa, des bijoux en or et son téléphone portable. Cupide, l’intrus a voulu plus et l’a attachée avec un filet pour l’empêcher de fuir. Réussissant à bouger, elle a couru jusqu’au balcon et crié au secours. Pour lui faire peur, K. Diouf lui aurait dit qu’il a tué une personne à Keur Massar la même journée et qu’elle a intérêt à se tenir tranquille pour ne pas subir le même sort. Pour s’échapper, elle a sauté. 

Dans sa déposition, le

gardien S. Sakho, a indiqué que la jeune femme recevait, souvent, et tard dans la nuit, des hommes dans sa chambre. Quelques minutes avant les faits, elle l’a appelé au téléphone pour lui demander de lui acheter une bouteille d’eau et un rouleau de mouchoir grand modèle. Revenu de la boutique, il a frappé plusieurs fois à la porte, mais D.K. Diallo n’avait pas réagi. Il l’a appelée sur son téléphone portable en vain. Peu de temps après, il a entendu le bruit de la chute. 

Arrêté pour violation de domicile, vol commis la nuit avec violences et détention d’arme blanche, K. Diouf, né en 2001, a été déféré au parquet le 29 juin. Il a catégoriquement nié les faits, parlant d’une passe qui aurait mal tourné. Interrogé sur le désordre qui régnait dans la chambre de la supposée victime à l’arrivée des policiers, il était incapable de donner une réponse qui tient la route. L’enquête se poursuit.
leSoleil

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici