INCENDIE AU MARCHÉ DE KAOLACK : LE CAPITAINE SADA DIA MINIMISE LES DÉGÂTS

0
102

C’est une enquête détaillée qui pourrait déterminer les pertes exactes de l’incendie qui a ravagé le bâtiment R+1 du marché central de Kaolack. Mais déjà, le capitaine de Sapeur-Pompier, Sada Dia, qui s’est présenté avec son équipe dès les premières minutes du sinistre, demande à relativiser ces dégâts.

Selon lui, le feu a été bien maîtrisé. « C’était un feu qui intéressait un bâtiment R+1. Il abritait 5 dépôts à l’étage et un magasin au rez-de chaussé. Les dégâts sont très importants au regard de l’état du bâtiment. Mais un feu de marché, si on parvient à le maintenir à son volume initial sans aucun des voisins du sinistre soient atteints, je crois que l’on peut relativiser les dégâts », a déclaré Sada Dia.

Poursuivant, il note : « si l’on met plusieurs produits à la fois, les fumées seront difficiles à maîtriser, la visibilité n’est pas forcément bonne. On intervient dans un environnement où l’électricité est coupée pour des mesures de sécurité. Les conditions de stockages font que c’est très difficile », a réagi le capitaine Dia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici