Macky Sall a un gros problème avec les Sénégalais

0
77

Le Président de la République, Macky Sall, semble avoir du mal à communiquer en public. Le chef de l’Etat ne manque aucune occasion pour faire parler de lui lors de ces sorties publiques. Le locataire du Palais ne fait pas dans la dentelle quand il s’agit de bourde communicationnelle. Sa dernière « erreur » il l’a fait le 1er mai, lors de la remise des cahiers de doléances des travailleurs du Sénégal. Une sortie que les sénégalais ont toujours du mal à digérer. Cette mauvaise communication risque d’envoyer le président Sall au fond du gouffre.

Les sénégalais sont unanimes : « le président Macky Sall doit revoir sa manière de communiquer ». Les prises de parole du chef de l’Etat ne manquent pas de sujets à débattre. Les mots qui sortent de sa « bouche » sont tout simplement « catastrophiques ». Sa dernière sortie sur l’autoroute à péage, lors de la présentation des doléances des travailleurs, a outrée plus d’un. Une sortie qui risque de lui couter chère auprès de ses souteneurs.

La mauvaise communication va « tuer » Macky politiquement !

Sa dernière sortie montre littéralement que le Chef de l’Etat ne se soucie pas des problèmes que rencontrent les sénégalais. « Si vous ne voulez pas payer, il y a une route alternative à côté. On fait toujours des routes alternatives pour ceux qui ne veulent pas prendre l’autoroute. Oui, c’est comme ça! Parce que tu ne peux pas ! Mais si tu veux rouler en toute sécurité, sans trous, il y a un prix ». Cette déclaration du Président Macky Sall qui passe mal chez certains citoyens est doublement un échec pour lui.

La première chose que l’on découvre dans le discours du Président Macky Sall c’est qu’il est au courant des problèmes que rencontrent les sénégalais sur la route nationale. « Macky Sall, donc il sait qu’il y’a des trous sur les routes nationales, que la sécurité des automobilistes n’est pas assurée mais après tout ce n’est pas son problème. Il n’est pas élu pour gérer ces question », lance un internaute sur Twitter. Comme quoi le chef de l’Etat sait ce qui passe sur nos routes mais ne fait rien pour y remédier.

La seconde faille de ce discours réside au niveau de l’épineux problème des tarifs sur le péage. Les tarifs sur l’autoroute à péage sont jugés trop exorbitants. Au lieu de leur trouver une solution, Macky envoie les usagers à l’abattoir. Le Chef de l’Etat se réjouit même du fait que le Sénégal va entrer à hauteur de 25 % dans le capital de la Société Eiffage de la Concession de l’Autoroute de l’Avenir (SECAA SA). Décidément on aura tout vu !

La communication ce n’est pas le point fort du Président Macky Sall. Et les sénégalais ont unanimement fait ce constat. Les propos qu’il a tenus après avoir reçu sa première dose de vaccin font toujours débat. « Si vous ne prenez pas les vaccins, je vais les donner à d’autres pays africains qui en ont besoin », déclarait Macky. Une communication d’enfant. Le chef de l’Etat semble toujours s’adresser à des gamins. Mais il oublie qu’il parle à toute une nation.

Le Président et sa cellule de communication devraient savoir que le plus important chez un homme d’Etat, c’est sa manière de communiquer. Ces erreurs risquent de le noyer dans la colère des sénégalais qui commencent à mal supporter de plus en plus ses sorties catastrophiques. Le locataire du palais doit vraiment remédier à tout cela car un bon président c’est avant tout un bon communiquant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici