Aliou Sall : « J’ai été contraint de démissionner de la CDC… je ne l’accepte toujours pas »

0
111

Dans un entretien accordé à JeuneAfrique, Aliou Sall revient sur plusieurs sujets dont la célèbre affaire Petro Tim qui lui a couté son poste de Directeur de la Caisse des dépôts et consignations
(CDC). Pour « mettre à l’aise » son frère le Président Macky Sall, le maire de Guédiawaye a fini par démissionner. Une décision prise à regrets, et même à contrecoeur.
« La situation ne me laisse pas le choix, dit-il alors à Macky Sall. Je vais partir. » Il adresse alors au président une lettre de démission, qu’il rend publique et dans laquelle il affirme vouloir « laver
son honneur » et « protéger les [s]iens ». Presque deux années se sont écoulées, et il a toujours du mal à s’y faire. « Macky Sall ne m’a rien demandé, mais j’ai été contraint de démissionner, explique-t-il aujourd’hui. Je ne l’ai pas accepté et je ne l’accepte toujours pas. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici