Décès de l’élève sous-officier Abdoul Kader Johnson : La police livre sa version

0
110

Abdoul Kader Johnson est décédé d’une mort naturelle. C’est ce que l’on peut retenir du communiqué de la Police nationale publié ce mercredi 28 avril 2021.
Revenant sur les circonstances du décès de l’élève sous-officier, la Police annonce que le jeune Abdoul Kader « n’a pas pu faire le déplacement au Centre d’Instruction de Thiès où il devait subir la formation initiale » puisqu’il se plaignait de « douleur au niveau des membres inférieurs ». C’est ainsi qu’il a été interné à l’infirmerie jusqu’au vendredi 23 avril. Il sera, par la suite, évacué à l’hôpital Principal où il perd la vie.
Selon les résultats de l’autopsie, le décès d’Abdoul Kader Johnson relève d’« une mort naturellement à la suite d’une défaillance multiviscérale sur terrain de cardiopathie ischémique et d’hépatopathie chronique ».
Rappelons que l’incident s’est produit après que le jeune Johnson a été « incorporé le mardi 20 avril 2021 à l’École Nationale de Police et de la Formation Permanente pour débuter sa formation initiale avec la 46ème promotion ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici