Saint-Louis : 4 condamnés à perpétuité se retrouvent en liberté, voici comment

0
159

Samba Omar Bâ, Kalidou Sow, Khardiata Niang, Seydou Mamadou Fall ont,  en décembre 2019 été condamnés aux travaux forcés à perpétuité, pour association de malfaiteurs et assassinat, en décembre 2019 . Leur complice, Hamidou Fall dit « Noiraud » écope lui,  de 3 ans de prison pour recel de cadavre et non dénonciation.

Le coup de théâtre est survenu ce mardi, quand la cour d’Appel a annulé, ce 27 avril, la procédure par laquelle ces condamnés,  poursuivis pour à la mort de Tidiane Thioye, l’ancien chef de gare routière de Matam, rapporte Les Echos. Condamnés à perpétuité, Samba Omar Bâ et Cie se retrouvent donc en liberté pour vice de procédure.

En effet, ayant interjeté appel de la décision du juge du Tribunal de Grande Instance de Matam, hier mardi, à la cour d’Appel de Saint-Louis, compétente en l’espèce, n’a même pas statué sur le fond du dossier. En fait, la cour d’Appel a constaté que les procès-verbaux n’étaient pas signés et l’exigence de la présence obligatoire d’un avocat en matière criminelle (article 101 alinéa 4) n’étaient n’ont plus pas respecté.

Pour rappel, cette histoire remonte à octobre 2016. Le corps sans vie de Tidiane Thioye, chef de gare routière à Ourossogui, a été retrouvé tout nu  sur la berge de fleuve.  L’ enquête orientée vers les autres membres du syndicat des chauffeurs portera ses fruits, car à l’époque,  une partie d’entre eux réclamait la démission de Tidiane Thioye et exigeait qu’il fasse son bilan, à l’approches des nouvelles élections.  Le défunt chef de la gare routière, candidat à sa  propre succession venait ainsi d’être éliminé. Et des dénonciations anonymes feront interpeller Samba Omar Bâ et Cie, accusés du meurtre. Des faits qu’ils ont toujours niés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici