Saisie de médicaments : La Douane mouille la Direction de la Pharmacie

0
118

Nouvelles révélations dans l’affaire des médicaments saisis dans un entrepôt à la Patte d’Oie. La Douane s’en lave les mains et mouille la Direction de la pharmacie et du médicament (DPM).

« Les importations de Dahaico Sarl, l’entreprise ayant introduit frauduleusement des médicaments dans le territoire national, portant sur des dispositifs médicaux, sont dûment déclarées et autorisées par la DPM », rapporte la Douane reprise par Vox Populi.

Mieux, il n’a été relevé aucun délit de contrebande.

Selon le Directeur des Opérations douanières, Mbaye Ndiaye, cité par Source A, « sur presque 6000 cartons, les 5500 étaient du matériel qu’on qualifie de dispositif médical ».

Il s’agit d’un ensemble de produits qui sont utilisés dans le domaine médical, mais qui ne sont pas à proprement parler des médicaments.

Ce n’est pas tout. Les medicaments saisis ont été importés, mis dans un container et cachés dans d’autres produits.

L’autre hypothèse : d’autres importateurs ont acheté les médicaments et les ont mis dans leur dépôt, indique encore Source A.

Libération révèle que Dahaico, créée le 21 mai 2019, menait tranquillement ses activités illicites depuis le 1er janvier 2020.

Les médicaments en cause étaient envoyés, depuis la Chine, par la société Zhimin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici