Jeux de hasard: « C’est déjà choquant comme activité principale pour les jeunes, mais quand les filles s’y mettent… »

0
92

C’est le cri de coeur lancé par un gérant de Multi services, qui alerte sur une dérive certaine de la jeunesse, addicte aux jeux de hasard. Mais quand les jeunes filles s’y mettent, jusqu’à voler ou se crêper les chignons pour avoir le droit de jouer, c’est grave, dit-il.

A l’en croire, « je gère un multi-services, c’est pourquoi je sais de quoi je parle. Déjà, c’est désolant de voir des jeunes garçons qui ne doivent avoir aucun souci autre que les études, passer des journées entières à jouer sur les différents produits proposés par la Lonase. Rien ne les intéresse plus que les jeux de hasard et tous les moyens sont bons« , dit-il, révolté.

Jeunes filles dans la partie

Mais, selon ce gérant, « les filles sont entrées en jeu et des fois, elles n’ont pas atteint la maturité. Ce qui est d’autant choquant, c’est qu’elles se battent pour être servies avant les autres et des cas de vols sont signalées à leur encontre. Si vous ne pouvez vous passer de récupérer cet argent gagné des fois de haute lutte, au moins faites le tri sur les clients. Du moment que la loi interdit la participation des jeunes de moins de 18 ans. Mais c’est eux qui font légion dans les kiosques« , se plaint-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici