Guy Marius Sagna attaqué à Médina Wandifa / Simon Pierre Diédhiou (Vision Citoyenne, membre de Doyna) : « La gendarmerie est présente sur les lieux, mais les militants… »

0
131

Guy Marius Sagna attaqué à Médina Wandifa / Simon Pierre Diédhiou (Vision Citoyenne, membre de Doyna) : « La gendarmerie est présente sur les lieux, mais les militants… »

Le secrétaire exécutif de la plateforme de lutte « Frapp France dégage » vient d’essuyer une attaque de jeunes à Médina Wandifa dans le département de Bounkiling, région de Sédhiou. Joint par téléphone, Simon Pierre Diédhiou, de « Vision Citoyenne » et membre de la plateforme multi lutte Doyna qui est dans la délégation présidée par Guy Marius Sagna qui fait une tournée en Casamance, revient sur le film des événements. Au moment où nous mettions en ligne ce texte, Guy faisait son point de presse et selon notre interlocuteur, il reçoit les pierres de jeunes qui l’auraient déclaré persona non grata à Médina Wandifa.

« On est attaqué de partout par les éléments du maire de Médina Wandifa. Nous sommes dans un hôtel où on fait notre point de presse. Mais ils continuent de nous attaquer en jetant des pierres dans la structure hôtelière. Ils nous ont trouvé dans l’hôtel et la bagarre a commencé. Je confirme que ce sont les nervis du maire Malang Seyni Faty. Ils sont une trentaine. 

Un des leaders a fait une sortie hier pour dire que Guy Marius Sagna ne sera pas le bienvenu aujourd’hui. La route lui sera barrée. En route ce matin, on nous a alertés qu’ils nous attendaient à l’entrée pour nous attaquer. À l’entrée de la commune, il s’est trouvé qu’il y avait un véhicule devant nous et les nervis ont d’abord barré la RN4 à l’aide

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici