Macky Sall, le Président qui avance à reculons : De 500 000 emplois en 2012, 1 million en 2019, il promet 65000 emplois en 2021

0
107

« Un pas en avant, deux pas en arrière ». C’est ce que fait le Président de la République Macky Sall, lorsqu’il s’agit de politique d’emploi. Dans un premier temps, avant même qu’il ne soit élu Président de la République, c’est lui qui en premier temps, promettait de produire 500 000 emplois aux jeunes. Un discours vraiment prometteur qui avait poussé les jeunes à voter massivement pour lui. A la fin de son premier mandat, il y avait de la déception chez la jeunesse. Les 500 000 emplois n’étaient que du mirage.

Seulement Macky Sall passe pour un as des promesses. En 2019, lors de la campagne électorale pour la présidentielle où il est sorti réélu, il promet cette fois-ci 1 million d’emplois à la jeunesse. Promesse qui ne s’est jusqu’à présent pas concrétisée. Les jeunes désemparés pour leur avenir, se lancent dans des opérations suicidaires, en bravant la mer, empruntant les pirogues de fortune, pour se rendre en Europe où ils croient trouver l’Eldorado. Des milliers de jeunes sont ainsi morts en tentant une telle aventure. C’est pourquoi, dans le désarroi, ils ont tenu à exprimer violemment leur colère. Les jeunes en ont plus que marre des promesses jamais tenues. Ils préfèrent mieux voir que de croire.

On avait pensé que le Président de la République Macky Sall avait mieux décrypté le message qui lui avait été adressé par la jeunesse après les évènements sanglants connus par le Sénégal. Le peuple ne veut plus de promesses mirobolantes, mais des actions concrètes. Seulement Macky Sall nage toujours dans ses promesses. Cette fois, il avance la création de 65 000 emplois pour cette année 2021. Incroyable mais vrai ! La fin de règne donne du tournis à Macky Sall au point de croire qu’il avance alors qu’il est en marche arrière.

Le Président de la République Macky Sall est un politicien vraiment atypique qui recule au lieu d’avancer tout en croyant atteindre son but. En 2012, son programme Yoonu Yokuté qu’il avait chanté aux Sénégalais pour se faire élire Président de la République, avait prévu 500 000 emplois. Mais en lieu et place de ces milliers d’emplois, on a vu le chômage et la désolation s’abattre sur la jeunesse désemparée. 7 ans après, lors de la présidentielle de 2019, il promet 1 million d’emplois. En 2021, ce même Macky Sall prévoit la création de 65 000 emplois sans avoir atteint son premier objectif de 500 000, ni le second de 1 million d’emplois. Allez-y comprendre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici