Abdoul Mbaye, président de l’Act : «Le ton du discours était juste, rassembleur et riche en promesses»

0
71

Le président de la République s’est adressé à la Nation ce 3 avril, veille de la célébration du 61ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale. Une occasion saisie par Macky Sall pour annoncer, dès le mois de mai, 80 milliards de F Cfa alloués au recrutement de 65 mille jeunes sur l’ensemble du territoire national. Ce, dans les activités d’éducation, de reforestation, de reboisement, d’hygiène publique, de sécurité, d’entretien routier, de pavage des villes, entre autres. L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye n’a pas tardé à réagir pour donner son point de vue sur le message du président de la République. «Le ton du discours était juste, rassembleur et riche en promesses, nouveau plan d’émergence en gestation», a relevé le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act). Avant d’ajouter : «Pour l’instant, leurs comportements et les réalités sont contraires. Le futur mettra vite les déclarations à l’épreuve.»
Emedia.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici