Dernière minute – Encore une mauvaise nouvelle pour Pastef : Il perd un de ses plus grands soutiens à Touba

0
86

Ces derniers temps, Ousmane Sonko a accueilli plusieurs démissionnaires de partis politiques, venant surtout de l’Apr, parti du président Macky Sall. Mais dernièrement, l’Apr a réussi à flairer un membre de Pastef, en la personne de Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikhouna. Ce dernier a décidé de quitter Ousmane Sonko pour le président Macky Sall, envoyant par la même plusieurs piques au leader de Pastef.

Ce mercredi, les membres de Pastef/Touba ont décidé de réagir. Face à la presse, ils ont attaqué Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikouna. « Ce monsieur n’a pas deux personnes derrière lui. Il n’a occupé aucun poste et n’a été membre d’aucune instance de Pastef Touba. Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikhouna n’est même pas connu par les militants de Pastef Touba. Nous voulons apporter certaines précisions suite à la sortie de Serigne Abdou Samath Mbacké. Ce dernier n’était ni le cerveau du parti à Touba, ni un membre parce qu’il n’a jamais eu une carte. Mais il était juste un sympathisant. Nous le défions de montrer sa carte de membre », a déclaré le chargé de communication du parti, le Professeur Babacar Sarr, rapporte Seneweb.Sélectionné pour vous :Palais : Macky Sall nomme Ibou Ndoye (photo)

D’après eux, leur coordonnateur à reçu une offre de 80 millions, un véhicule et un passeport diplomatique pour qu’il lâche Sonko. « Pastef/Touba est dirigé par des hommes de conviction, très engagés. On a proposé à notre coordonnateur, Serigne Cheikh Thioro Mbacké, 80 millions F cfa, une véhicule de type 4×4 et un passeport diplomatique pour qu’il tourne le dos à Ousmane Sonko. Mais il a refusé catégoriquement « , révèle Babacar Sarr.Selon Serigne Cheikh Thioro Mbacké, le pouvoir avait proposé un montant de 10 millions F Cfa au gestionnaire Babacar Sarr pour acheter la page Facebook de Pastef Touba officiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici