Plainte de Dakaractu contre des activistes pour injures, menaces et diffamation : le Synpics obtient le retrait de la plainte et s’en réjouit.

0
89

Le Secrétaire Général du SYNPICS a demandé et obtenu du Directeur du Média Dakaractu, le retrait de la plainte qui visait une bande de prévenus poursuivis pour les faits d’injures, de menaces et de diffamation à l’endroit du site d’informations générales. Pour rappel, à la suite de la dite récrimination pour injures et menaces de mort de « Dakaractu » contre des « éléments identifiés » à la solde d’un homme d’affaires, certains des mis en cause avaient fait l’objet hier lundi d’une mesure de garde à vue au niveau de la Division des Investigations Criminelles (Brigade des Affaires Criminelles).
 
Mais on semble aller vers une décrispation dans cette affaire selon le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal qui fait savoir dans un communiqué que cette position relève de l’implication personnelle de l’avocat Me Bamba Cissé, défenseur d’un des mis en cause ‘’Prési’’ Cissé. Me Bamba Cissé a joué un rôle d’amiable compositeur dans une affaire qui allait opposer deux de ses clients, renseigne la source.
 
« L’avocat qui a organisé une séance d’explications entre le mis en cause et le Secrétaire Général du Synpics a permis par ce fait de lever les quiproquo notés autour du principe de la Liberté d’Expression. Le Synpics, a constaté une mauvaise appréciation par le mis en cause ‘’Prési Cissé’’ de la Liberté d’expression, mais pas une volonté de nuire, le garçon étant par ailleurs un animateur de premier plan de la communauté des réseaux sociaux du Sénégal. », lit-on dans le document.
 
Malgré le fait que les autres mis en cause sont poursuivis pour des faits graves d’injures et de menace, le communiqué de faire savoir que le Secrétaire Général du Synpics, suite aux regrets exprimés, a demandé à Monsieur Serigne Diagne, administrateur de Dakaractu, de retirer sa plainte. Le Synpics enfin de remercier Dakaractu d’avoir accédé à sa demande, et note la grandeur exprimée par Monsieur Marcel Diagne, pour la défense de qui, ces actes ont été perpétrés par les mis en cause. Ce dernier a en effet produit une lettre d’excuses pour également demander la clémence de Dakaractu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici