Après leur divorce, Sonko rencontre la coalition JOTNA dans le cadre des remerciements

0
110

Après leur divorce, le leader du «Pastef» a, dans le cadre de ses tournées de remerciements, rencontré, hier, ses anciens «amis et alliés» de la coalition Jotna. Une occasion pour Ousmane Sonko et Dr Abdoulaye Niane de raffermir les liens fraternels qui les ont unis dans le passé. Face à la presse, les deux membres de l’opposition ont promis de se retrouver autour de l’essentiel qui est le Sénégal.

Soucieuse des droits et libertés des citoyens, la coalition Jotna a porté le combat de son ex-allié. «Notre coalition a toujours été constante dans sa lutte tendant à sauvegarder le bon fonctionnement de l’Etat, de la démocratie et de la liberté des uns et des autres. Il est à cet effet évident que la préservation des acquis démocratiques, la séparation des pouvoirs et la réhabilitation des bonnes pratiques ont toujours été le socle de notre combat», a fait savoir le coordonnateur de Jotna.

Dans le but d’un retour de la paix effective, Dr Abdoulaye Niane et ses camarades interpellent le président Macky Sall sur l’impératif du respect strict du droit des protagonistes, à défaut d’une médiation judiciaire ou toutes autres méthodes de résolution de cette affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr. Car, prévient le président de la coalition Jotna, dorénavant, il ne sera plus question de cautionner un quelconque stratagème dont l’objet sera la liquidation d’un adversaire politique.

Dès l’entame de ses propos, le président du «Pastef» est revenu sur les liens fraternels qui l’unissent avec le coordonnateur de la coalition Jotna. Pour lui, toutes les forces vives de la Nation doivent saisir cette occasion, avec le message envoyé par le peuple sénégalais, pour se donner la main, se retrouver autour de l’essentiel au-delà des préoccupations personnelles, des calculs et des appréhensions pour le Sénégal. «Nous, au niveau de «Pastef», nous sommes dans cette dynamique. Nous sommes très ouverts pour nous retrouver autour de l’essentiel. Si on le fait, on a la possibilité d’en finir avec ce régime et de changer durablement ce pays et qualitativement», a lancé Sonko.https://www.dailymotion.com/embed/playlist/x6jhpd?api=postMessage&apimode=json&autoplay=true&embed_index=1&id=f2337cab934e078&mute=true&origin=https%3A%2F%2Fsanslimitesn.com&pubtool=cpe&queue-autoplay-next=true&queue-enable=true&ui-highlight=false

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici