THIENABA : GROSSE COLÈRE DES POPULATIONS APRÈS LA MORT DE DEUX JEUNES

0
90

Les populations des villages de Thiénaba, dans le département de Gossas, à Fatick, ruminent leur colère après la mort de Babacar Ndiaye et d’Alassane Diop, lors d’une attaque à main armée. Les faits remontent en février dernier. Des malfaiteurs armés de fusils, machettes et gourdins, avaient fait irruption au domicile de Cheikh Ndiaye, pour s’emparer d’une somme d’argent estimée à près de 4 millions F CFA. Dégainant au moment de se retirer, ils ont atteint pas balles leurs victimes dont l’une est décédée sur le coup, et l’autre, grièvement blessée, a succombé à l’hôpital quelques jours plus tard.

Ces populations, sorties en masse, ont dénoncé avec la dernière énergie l’attaque à main armée. Tout en réclamant justice, elles ont exigé plus de sécurité dans la zone. « Nous disons à haute voix, plus jamais ça. Nous réclamons plus de sécurité, s’il le faut même une Brigade de gendarmerie au niveau de la commune et pourquoi pas au niveau de Thiénaba Gossas ou bien une Brigade de proximité. Nous réclamons aussi une ambulance pour notre poste de santé », ont-elles scandé, face à la presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici