UCAD : L’État du Sénégal condamné à verser 200 millions à un étudiant

0
165

Rescapé des événements de 2014 qui ont occasionné la mort de l’étudiant Bassirou Faye, Amadou Sarr Gningue gagne son procès.

Selon Libération, l’État du Sénégal a été condamné à lui verser 200 millions Fcfa à titre de dommages et intérêts. La décision a été rendue le 18 mars dernier.

L’étudiant, double maitrisard en physique et en chimie à l’époque, avait reçu une balle dans l’œil.

Ce jour, il rendait visite à son professeur-encadreur, dans le cadre de son mémoire de Master.

C’est quand il est retourné dans sa chambre pour prendre son porte-monnaie qu’un policier lui a tiré, à bout portant, une balle à l’œil.

Évacué en France pendant une duree de huit (8) mois pour soigner sa blessure, il est revenu avec une prothèse oculaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici