Sébastian Beaulieu, Ambassadeur du Canada : «Le Sénégal est connu pour sa stabilité et son attachement à la démocratie»

0
140

L’Ambassadeur du Canada au Sénégal, Sébastian Beaulieu, réagissant suite à la lettre conjointe des diplomates sur la situation vécue récemment par le Sénégal, espère qu’un dialogue pacifique débouchera sur des solutions, sur la voie de l’émergence. D’après le diplomate, «le Sénégal est connu pour sa stabilité et son attachement à la démocratie». 

Suite à l’éclatement des émeutes au Sénégal, une vingtaine d’ambassadeurs accrédités au Sénégal dont celui du Canada, a sorti un communiqué pour appeler à la paix. «Le Canada a voulu joindre sa voix aux appels, d’ici et d’ailleurs, à un apaisement de la situation et à un retour au calme», souligne Sébastian Beaulieu, Ambassadeur du Canada au Sénégal. Joint par Le Soleil, le diplomate, expliquant cette initiative, soutient que «dans une déclaration conjointe avec d’autres missions diplomatiques, nous avons tenu à souligner des valeurs communes qui nous sont chères dont la démocratie, le dialogue, la tolérance et le respect des droits de la personne».

Par-dessus tout, précise l’Ambassadeur canadien, ils ont voulu se faire l’écho des appels venant du monde entier en faveur d’un retour à la paix et au dialogue, dans un pays qui est connu de tous pour sa stabilité et son attachement à la démocratie.

Tout en soutenant que «les événements des derniers jours nous ont tous ébranlés», l’Ambassadeur Beaulieu se dit heureux de constater que la situation s’est apaisée et qu’il espère qu’un dialogue pacifique débouchera sur des solutions, sur la voie de l’émergence. «Le Canada, partenaire de longue date du pays de la Teranga, reste mobilisé pour accompagner le Sénégal vers un avenir meilleur pour tous avec, au premier plan, les femmes et les jeunes dont les appels ont été entendus ces derniers jours», rappelle l’Ambassadeur Beaulieu.

L’Ambassadeur du Canada au Sénégal rappelle que la coopération «soutenue» entre son pays et le Sénégal qui porte, entre autres, sur l’éducation, la formation technique et professionnelle, le changement climatique, mais aussi la lutte contre la Covid-19, est au beau fixe. «Nous conjuguerons ainsi économie et environnement pour des perspectives meilleures pour tous, en jetant les bases de partenariats et d’investissements du secteur privé canadien en Afrique et au Sénégal en particulier», ajoute-t-il. Il rappelle, par ailleurs, que le Canada se réjouit d’être co-hôtes, avec le Sénégal dès la semaine prochaine, du premier symposium Canada-Afrique sur la croissance propre.

Source aly diouf le soleil et senactutv.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici