Manifs au Sénégal : Prince Mbacké (Mouhamed Bachir Mbacké)“meurtri par les images” s’attaque sévèrement aux…

0
115

Certains religieux ne doivent pas sacrifier les populations au profit de leurs intérêts…” C’est du moins l’avis de Mouhamed Bachir Mbacké dit Prince Mbacké. En effet, le jeune religieux et homme d’affaire a réagi face aux violences notées, depuis un moment dans la capitale. Surtout a-t-il tenu à adresser un message à l’endroit de ses pairs guides religieux à qui il demande de ne pas “titiller” le débat et “remonter les bretelles” à Macky.

Avant de sermonner les populations…

J’ai remarqué, dans leur discours, qu’il ont appelé les populations à la retenue, à garder leur calme. Une chose à louer. Mais, personnellement, je pense qu’ils ont raté leur sortie. Leur cible devrait être plutôt le Président. Avant de sermonner les populations, ils devaient commencer par le Président qui doit respecter son peuple. Qu’il arrête d’être arrogant et qu’il sache que le Sénégal ne lui appartient pas et que c’est le peuple qui l’a élu…“, souligne Prince Mbacké.

ON SE SOUVIENT DU CAS AÏDA DIALLO…

Le jeune religieux de rappeler le cas Aida Diallo en guise d’exemple : “On se souvient du cas Aïda Diallo. Tous les religieux avaient fait une sortie pour s’en prendre à elle. Alors qu’ici on parle de morts. Des pères et mères de familles qui ont perdu leurs fils. Ils se sont acharnés sur la veuve de Cheikh Béthio, pourquoi ils ne l’ont pas fait dans ce contexte? Nous leurs vouons un grand respect mais ils ne doivent pas privilégier leurs intérêts personnels. Ils doivent privilégier ceux des populations. Ils devaient surtout faire cette sortie depuis le début de la crise, avant qu’il n’y ait des morts. Parce que tout le monde sait que le régime en place veut éliminer un adversaire coriace en la personne de Ousmane Sonko“.

Par la même occasion, Prince Mbacké a tenu à présenter ses “condoléances les plus attristées” aux familles des victimes et prie pour que la paix revienne au Sénégal. Aussi, demande-t-il aux jeunes, s’ils ne peuvent s’empêcher de manifester, de le faire au moins pacifiquement pour éviter le pire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici